7 signes que vous avez une âme qui mûrit – nina and the universe

7 signes que vous avez une âme qui mûrit

Les signes d'une personne mûrissant sur le chemin spirituel ne sont pas si difficiles à repérer. Surtout pour ceux d'entre vous qui se sont réveillés, embrasser votre éveil spirituel se prête à des changements intérieurs souvent dramatiques.

Cependant, cela ne signifie toujours pas que d'autres personnes le remarqueront. Dans un monde où les gens sont rattrapés en regardant les surfaces, beaucoup de gens ne pourront pas voir au-delà de l'emballage pour remarquer toute la merde intérieure qui a été retirée de l'intérieur.

C'est comme toujours la raison pour laquelle nous ne recherchons pas de validation externe sur le chemin spirituel. Par coïncidence, c'est le signe d'une âme qui mûrit. L'âme qui mûrit a de moins en moins besoin d'approbation externe à mesure qu'elle grandit. Cela ne vient pas du fait de se sentir mieux que quiconque. Au contraire, cela vient d'un profond sens de l'humilité.

En même temps, l'âme qui mûrit embrasse l'espace d'être personne. Personne n'a besoin de validation. Personne n'a besoin d'être quelqu'un.

Mais certains de ceux-ci peuvent ne pas être immédiatement évidents pour ceux d'entre vous plus tôt dans vos quarts de travail. Vous vous demandez peut-être à quoi ressemble une âme en pleine maturité et vous ne comprenez pas le processus de maturation dans lequel vous vous trouvez. si elles surviennent:

1. Vous n'avez pas besoin d'approbation:

Comme je l’ai déjà mentionné dans le premier paragraphe, commençons ici. Une âme qui mûrit se retrouve de moins en moins intéressée par tout type d'approbation. Tout comme l'oranger ne fait pas pousser ses oranges pour rendre les gens heureux ou se sentir nourris. Si le bonheur et la nourriture sont les sous-produits, tant mieux. Parfois, d'autres personnes n'aiment pas ses oranges. C'est bien aussi. Il pousse juste ce qu'il pousse parce qu'il vient naturellement.

Aux premiers stades du développement d'une personne, le besoin d'approbation et de validation sur le chemin spirituel est beaucoup plus fort. Les nombreux problèmes d'ego impliqués dans la demande d'approbation doivent encore être résolus, et ils tirent toujours les ficelles. De cette façon, beaucoup de gens peuvent se retrouver piégés sur le chemin spirituel en essayant d'obtenir l'approbation des gourous, des ministres, des rabbins, des imams et d'autres enseignants spirituels plutôt qu'en écoutant leur propre conscience intérieure divine.

D'autres personnes sont prises au piège en essayant de faire des choses «spirituelles» pour aider les autres à obtenir l'approbation de leurs clients / étudiants / patients, etc. Pour d'autres encore, l'auto-approbation est ce qui est le plus recherché. En fin de compte, c'est notre propre approbation que nous recherchons. En tant que tel, un individu est contraint de ne pas s'auto-approuver, puis de créer un jeu élaboré pour obtenir sa propre approbation.

Ainsi, une personne décide que la seule façon d'être heureux est de faire l'expérience d'un certain type de haut niveau spirituel tout le temps. Maintenant, ils doivent ressentir ce sentiment ou ils n'ont pas leur propre approbation. Et avec toute expérience, ça va et vient. Ils resteront donc longtemps dans l'envie. C'est une boucle sans fin et malsaine, et l'âme qui mûrit a appris à abandonner.

2. Vous traitez les problèmes plus rapidement:

Une fois que quelqu'un a appris à gérer les problèmes de surface, de niveau intermédiaire et de niveau intestinal, le traitement des choses au fur et à mesure se fait beaucoup plus rapidement. La résistance de l'ego qui était là avant avait largement disparu. Vous savez également gérer les problèmes.

Votre cœur, votre corps, votre esprit et votre énergie ont tous appris à apprendre, à guérir et à grandir. Donc, quand quelque chose arrive, vous prenez tout l'espace dont vous avez besoin et vous êtes avec le changement, la révélation ou tout ce qui bouge. Cela accélère le traitement des problèmes.

De plus, lorsque nous avons un problème qui nous traverse pour la première fois au début de nos voyages spirituels, nous n'avons généralement pas de place pour cela. C'est comme un peu d'eau essayant de s'écouler à travers un tuyau de 1 millimètre de large. Si beaucoup d'eau se déplace, le tuyau est sollicité.

Eh bien, heureusement, cette pipe est une illusion à bien des égards, et c'est quelque chose qui peut grandir et se développer. L'âme qui mûrit a un tuyau beaucoup plus grand pour les changements d'énergie en raison de son travail intérieur et de sa propre croissance spirituelle. Disons que c'est maintenant un mètre de large. Cela signifie que le même changement depuis le début peut aller et venir sans pratiquement aucune interruption pour vous.

Il faut beaucoup plus d'énergie et beaucoup plus de problèmes pour provoquer beaucoup de turbulences internes, mais encore une fois, vous savez comment y faire face. Ainsi, des problèmes de base intenses peuvent survenir, mais la capacité intérieure de témoigner et de se dissoudre dans les problèmes adoucit considérablement l'intensité et raccourcit le temps d'intégration. Et bien sûr, l'âme qui mûrit comprend que la plupart de cela n'est pas un «faire». C’est permettre les problèmes à traiter.

3. L’équanimité remplace les drames de l’ego:

L'équanimité, ce sentiment d'équilibre intérieur aux niveaux mental, émotionnel, physique et psychique devient un aspect de plus en plus dominant d'une âme qui mûrit. Après le réveil, beaucoup de fausses équanimités, l'ego externe qui pourrait sembler tout contrôler, est emporté.

Le traitement des émotions, de l'énergie et des problèmes est intense comme beaucoup d'entre vous le savent. Pendant les transitions initiales, le drame de l'ego peut atteindre un nouveau ton fiévreux. Pour ceux qui ne le savent pas, ils ne dépassent jamais cette partie initiale de la guérison.

Ils s'accrochent à l'ego pour la vie chère jusqu'à ce que les eaux de crue d'un éveil spirituel diminuent. Pour ceux d'entre vous qui ne l'ont pas fait, vous pouvez probablement à la fois comprendre pourquoi une personne réagit de cette façon et comprendre quelle occasion manquée.

Mais pour ceux qui sont sincères, les problèmes et les croyances de l'ego sont exposés, traités et libérés. Cela tend à conduire à un traitement plus profond, mais la paix et l'équanimité commencent à être révélées plus vous allez profondément.

Pour certaines personnes, c'est plus tôt, et pour d'autres, c'est plus tard. Les types de problèmes auxquels les gens sont confrontés varient. Pour ceux qui ont beaucoup de douleur à passer au crible, comme un traumatisme ou un abus, cette paix peut ne pas arriver avant un certain temps.

Mais ça y est. La paix et l'équanimité intérieure ont toujours été là. Pour l'âme qui mûrit, c'est là qu'ils résident de plus en plus. À son tour, cela vous rend beaucoup moins sensible à tout ce qui se passe dans le monde. Le drame de la vie quotidienne a peu d'intérêt et aucune raison de réagir réactivement à l'âme qui mûrit.

4. Votre sens de l'amour est profond et durable:

L'âme qui mûrit n'aime pas dans le sens de l'amour romantique qui est chaleureux et passionné et fervent. Ce genre d'amour est accessible à l'âme qui mûrit, mais il en va de même pour tous les autres types d'amour. La chose la plus importante pour une âme qui mûrit est l'amour qui embrasse tout tel qu'il est.

Ça c'est le véritable amour. Alors qu'une personne continue de mûrir, c'est l'amour qu'elle vit de plus en plus dans toutes les situations. Je ne veux pas dire que les gens y vont immédiatement et y restent. Nous sommes tous très, très humains, et en même temps, je ne veux pas que vous pensiez que vous ne pouvez pas.

Cet amour est toujours là, tout comme cet espace de paix et d'équanimité. Je souligne plutôt le processus très humain d'expansion et de croissance. Tout comme un arbre poussant dans les bois, nous semblons étendre nos cœurs au fil du temps, remplissant de plus en plus de nos vies.

Cet amour profond et durable change la façon dont l'âme mature réagit aux relations. Parce que l'âme qui mûrit n'a pas besoin d'amour, elle n'entre pas en relation pour ressentir tout type de sentiment. Ils le feront parce qu'ils se sentent guidés pour le faire ou parce que cela les soutient.

Alors que d'autres qui ne sont pas aussi matures sont en train d'essayer de trouver une âme sœur parfaite, l'âme qui mûrit est de plus en plus en paix avec celle de sa vie et se concentre sur l'expérience de l'amour dans le moment présent sous quelque forme que ce soit ici et maintenant.

5. Vous êtes attiré par la nourriture:

Parce que de nombreux divertissements, activités, emplois et relations dans le monde sont très malsains, l'âme qui mûrit perd tout intérêt pour bon nombre de ces choses. Beaucoup d'entre vous qui traversent des stades d'apathie ne sont pas vraiment aussi apathiques que vous le pensez.

Vous remarquez simplement ce qui est malsain et vous vous désintéressez. Ce n'est pas de l'apathie. C’est du bon sens. Vous ne boiriez pas d’eau brute, n’est-ce pas? Et c'est ce que le sucre, l'alcool, les soirées avec des drogues, etc. sont comme l'énergie humaine.

Bien sûr, une âme qui mûrit peut se livrer à ces activités et à d'autres de temps en temps parce qu'elle peut faire ce qu'elle veut. Mais tout ce qui n'est pas vraiment nourrissant devient naturellement de moins en moins intéressant.

Au lieu de cela, ce qui nourrit une âme qui mûrit devient le principal objectif. C'est juste du bon sens (comme je l'ai déjà dit et je vais probablement le répéter). Une âme qui mûrit est attirée par des relations, des lieux, du travail et d'autres choses nourrissants.

La nourriture la plus profonde, cependant, est toujours à l'intérieur, et cette nourriture intérieure ne fait que rendre plus facile de voir ce qui est la nourriture du monde extérieur. Là où auparavant nous étions trop coupés de nous-mêmes et engourdis pour faire ces distinctions, nourris par notre propre amour et cette connexion divine qui est toujours là rend toutes ces distinctions tellement plus claires.

De cette façon, la vie est simplifiée pour l'âme qui mûrit. Une telle personne regarde les opportunités et demande en quelque sorte: "Est-ce que cela me nourrit ou non?" Cela ne signifie pas qu'une âme qui mûrit ne fera pas de choses difficiles; cette personne a déjà appris comment l'inconfort et le défi peuvent également nourrir leur âme. Mais de nombreuses difficultés et défis ne sont pas nécessaires, et l'âme qui mûrit ira là où le soutien et la nourriture sont les plus naturels.

 

 

 
6. Vous pouvez facilement lâcher prise:

La facilité de lâcher prise. Rien n'est jamais perdu. L'âme qui mûrit comprend cela. Donc, si un travail a disparu, il est parti. Si un partenariat est terminé, ils les laissent partir. Cela ne signifie pas qu'ils s'en moquent. Au contraire, une âme qui mûrit aime par le lâcher prise. Faire glisser quelque chose qui est terminé est douloureux. Et l'âme qui mûrit n'a aucun intérêt à perpétuer la souffrance d'aucune sorte.

De plus, l'âme qui mûrit comprend que lorsqu'une chose part, l'espace est fait pour une autre. L'âme qui mûrit est également en paix de rester dans cet espace sans essayer de le remplir; la patience est une autre caractéristique de l'âme qui mûrit.

Parfois, la vie offre quelque chose pour remplacer ce qui reste. Parfois non. L'âme qui mûrit n'est pas concernée de toute façon. Seul l'ego se soucie de perdre des choses, et plus l'âme est mature, plus elle est en paix même lorsque ses proches passent. Ils savent que l'âme n'est jamais séparée du divin, elle ne change que de forme.
 

 
7. Vous appréciez le processus humain:

Mon dernier point et la raison pour laquelle j'ai utilisé le terme «âme qui mûrit» aujourd'hui est d'apprécier le processus humain. J'ai entendu beaucoup de gens contourner les choses spirituellement, ce qui est impossible. Nous ne pouvons pas contourner l'être humain. De nombreuses traditions semblent ignorer que nous traversons tous des phases, des changements et une croissance. En embrassant la vérité ultime et l'amour divin, il favorise notre croissance et nous pousse à faire face aux problèmes. Nous ne nous éloignons pas de nous-mêmes.

Les âmes qui mûrissent le comprennent. Ils ne recherchent pas la perfection «ultime» d'eux-mêmes. Ils comprennent que la perfection est toujours là et maintenant. Ce n'est pas une idée, et elle ne peut jamais être réalisée comme une forme de faire.

L'être est la réalisation ultime, et avec cet espace d'être, l'âme qui mûrit jette naturellement des couches d'illusion et d'ego comme elle le choisit et son chemin le détermine. De cette façon, l'âme qui mûrit est en paix avec quelle qu'elle soit, réalisée ou non, ayant l'humilité de creuser plus profondément si elle se sent appelée et l'amour-propre de s'accepter tels qu'ils sont.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Lire Aussi

Comprendre vos chakras
Comprendre vos chakras
Le mot "chakra" signifie vortex d'énergie ou roue et selon la philosophie indienne ancienne, nous avons chacun sept c...
En Savoir Plus
L'éveil de la Kundalini: les symptômes que tout le monde devrait connaître!
L'éveil de la Kundalini: les symptômes que tout le monde devrait connaître!
Du sanskrit, le mot «Kundalini» peut être traduit par «tordu» (comme un serpent ou un ressort d'acier), et traditionn...
En Savoir Plus
Rêver d'animaux: voici la signification de rêver à l'un de ces animaux
Rêver d'animaux: voici la signification de rêver à l'un de ces animaux
On rêve souvent d'animaux. Les rêves véhiculent des messages puissants de notre subconscient.Si vous avez récemment r...
En Savoir Plus