Des scientifiques ont découvert un ver scintillant irisé qui combat so – nina and the universe

Des scientifiques ont découvert un ver scintillant irisé qui combat sous l'eau

L'un des nouveaux vers Peinaleopolynoe porte le nom d'Elvis car ses écailles irisées ressemblent à des paillettes de costume.

Qu'est-ce qui est couvert de couleurs scintillantes, vit sous l'eau et danse pendant les combats? Quatre nouvelles espèces de vers des eaux profondes, couvertes d'écailles colorées et irisées.

Des chercheurs de l'Université de Californie, de San Diego et de l'Université de Paris-Sorbonne, en France, ont décrit les quatre espèces de vers à grande échelle dans un article publié mardi dans le journal ZooKeys. Les vers sont nommés Peinaleopolynoe goffrediae; P. mineoi; P. orphanae; et P. elvisi (du nom d'Elvis).

Newly discovered 'glitter worms' dance and fight one another ...

Les écailles des nouveaux vers brillent de couleurs irisées violettes, roses et bleues. Les couleurs brillantes se trouvent principalement sur les couches supérieures des écailles de ver. Les chercheurs ont découvert que l'irisation était plus brillante sur les couches plus épaisses. Les vers ont également des poils qui dégagent un effet de lumière à fibres optiques scintillantes.

"Notre surnom pour eux était les vers Elvis parce qu'ils ressemblent à des paillettes sur une combinaison d' Elvis", a déclaré le biologiste marin et  le chercheur de l'étude Greg Rouse à Inside Science , ce mardi. Mr.Rouse travaille pour Institution océanographique de Scripps à l'Université de Californie, San Diego.

Mais les écailles en forme de paillettes ne sont pas pour nous montrer la beauté des vers. Les vers sont trop éloignés du soleil pour être vus par d'autres animaux marins. Ces vers Peinaleopolynoe ont été trouvés à des milliers de mètres sous l'eau à Monterey Canyon, en Californie. Le ver P. orphanae a été découvert près d'un

 évent hydrothermal d'un volcan sous-marin dans le golfe de Californie, au Mexique, dans le bassin de Pescadero.

 

Listen: the world is kinda rough right now. But scientists just discovered a GLITTER-COVERED WORM at the bottom of the ocean and we need to talk about it! Time for a wonder break! [mini thread]

 


 

Les chercheurs pensent que les écailles rigides colorées des vers sont utilisées comme armure pour se protéger lors des combats. Dans certains cas, comme pour les vers P. orphanae, leurs écailles plus épaisses et plus vives avaient des encoches d'autres vers qui les mordaient pendant les attaques.

Dans la vidéo publiée l'an dernier par Mr.Rouse, deux vers peuvent être vus engagés dans un acte d'agression, un ver essayant de prendre une bouchée d'un autre ver. Avant et après que le ver soit attaqué, on observe un genre de mouvement très bizarre de danse d'aller-retour.

"Voici une paire d'une nouvelle espèce de ver à écailles qui interagit sur les fonds marins", a écrit Rouse dans la description de la vidéo. «Pourquoi l'agression et ce qu'elle signifie sont inconnus, mais c'est incroyable de pouvoir regarder ça. J'ai accéléré la vidéo de puissance 4x. » 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés